Crayon et Inspiration

J’ai peut-être enfin trouvé l’équipement de l’artiste du dimanche en retraite, un peu tire au flanc quand même, que je suis :
Quelques crayons, une gomme mie de pain et un carnet de dessin.

Dans le même esprit, je me contente de trouver l’inspiration auprès des grands.

Voilà donc d’après « Valenciennes chemin montant à Osny » par Camille Pissarro un premier dessin :

puis d’après une huile sur bois de 8×31 « Petit paysage immobile de Dieulefit » par Michel Hébrard que voici :

la partie gauche que voilà :

PS : Quand j’étais petit, j’habitais à Roubaix et c’est là que j’ai entendu pour la première fois l’expression “pêcheur du dimanche”, parfois déclinée en conducteur du dimanche et même en peintre du dimanche …

La suite est dans mes dérives

Une réflexion sur « Crayon et Inspiration »

  1. salut,Steff, j’ai été bluffé par ton dessin d’après Pissarro .Tu as étonnamment bien sû garder son style puissant mais aussi qui plonge dans une ambiance très « prégnante ».J’aime bien aussi la petite » partie gauche » qui accroche elle aussi par son athmosphere.
    on attend la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *